Où installer votre avertisseur de monoxyde de carbone ?

On néglige souvent les conséquences d’un système de chauffage défectueux. Et pourtant, il pourrait facilement entraîner une intoxication au CO, causant ainsi la perte de vies humaines. L’installation d’un avertisseur de monoxyde de carbone permettra justement d’éviter ce genre de situations. Il serait même préférable d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone dans différentes pièces/endroits pour plus d’efficacité. Je suis tombé une fois sur un guide d’achat qui m’a permis de placer mon avertisseur au « bon » endroit. Bien sûr, l’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone n’est pas une obligation. Mais elle se présente comme une nécessité si votre demeure est équipée d’un appareil à combustible.

Avertisseur de monoxyde de carbone
Conseils et astuces pour installer un détecteur de monoxyde de carbone

Pourquoi installer un détecteur de monoxyde de carbone à son domicile ?

La réponse à cette question est une évidence : le monoxyde de carbone tue. Chaque année, on dénombre de nombreuses pertes humaines liées à un appareil de chauffage défectueux. Il arrive d’ailleurs souvent que la cause de ces morts soit méconnue, tellement c’est un critère banalisé au sein de nombreux habitats. Si votre appareil de chauffage est abîmé, il faudrait y remédier rapidement. Dans le cas contraire, ne soyez pas étonné si des occupants venaient à se plaindre de maux de tête, de vertiges, de nausées, de migraines, de convulsions… Ce sont généralement les symptômes qui précèdent la mort provoquée par une intoxication au CO. Et pour tout vous dire, ce n’est pas juste le fait que l’appareil de chauffage soit en mauvais état qui peut en être la cause. Quelquefois, c’est juste parce que la pièce est mal ventilée, que votre chaudière, gazinière, ou cheminée n’est pas bien entretenue. Étant donné donc que vous n’avez pas toujours le temps de vérifier toutes ces choses, l’installation d’un avertisseur de monoxyde de carbone vous sera d’une grande aide. Pour ma part, je n’ai eu aucun mal à trouver un modèle grâce à cette analyses des meilleurs avertisseurs de monoxyde de carbone.

 

Installer son avertisseur à des endroits stratégiques

Pour éviter les accidents domestiques et se prémunir contre les dangers d’une intoxication au CO, chaque maison devrait avoir au moins un avertisseur de monoxyde de carbone. Même si entre nous, je doute qu’un seul détecteur puisse se révéler efficace. L’idéal serait d’en avoir un à chaque pièce qui comporte un appareil à combustible (chaudière, chauffe-eau, chauffage d’appoint, barbecue, cheminée au bois, poêle à mazout, etc.). Il est toujours nécessaire d’installer d’autres détecteurs, surtout si la maison est grande. Je vous invite à privilégier les chambres à coucher et les étages.

Et en ce qui concerne l’installation d’un avertisseur de monoxyde de carbone au plafond, c’est une démarche qu’il faudra impérativement éviter. C’est l’avertisseur de fumée (DAAF) qui doit être installé au plafond, et non le détecteur de monoxyde de carbone (DAACO). Je vous invite à bien relire cette phrase, parce que très souvent les gens ont tendance à s’y méprendre. Si vous placez votre avertisseur de CO au plafond, vous risquez de créer des situations encore plus dangereuses que celles que vous tentiez d’éviter. Il ne faudrait pas oublier que le CO présente la même densité que l’air. Avec une telle démarche, vous risquez de le mélanger à l’air ambiant. Il ne va pas alors monter, et va davantage se concentrer au cœur de la pièce, cette zone où l’air est le plus brassé. L’avertisseur de monoxyde de carbone ne se place donc pas au plafond, mais plutôt au mur. Veillez toujours à l’installer au niveau du regard, à hauteur d’homme. Évitez aussi d’installer le détecteur près de l’appareil de combustion qu’il est supposé « surveiller ». Vous devez vous assurer qu’il soit placé entre 1 et 3 mètres de l’appareil, afin d’éviter les risques de déclenchements intempestifs. En parlant d’ailleurs d’éloigner l’avertisseur de certains équipements, veillez aussi à ce qu’il soit éloigné des sources de ventilation (fenêtre, porte, hotte aspirante, cuisine, etc.).

Que dit la loi sur l’installation d’un détecteur de CO ?

Ce n’est pas parce que je suis convaincu de l’utilité de ce dispositif que je vais tenir des propos qui ne sont pas avérés. Vous devez savoir qu’à ce jour, il n’y a aucune loi ou norme qui régisse l’installation d’un avertisseur de monoxyde de carbone. Pour tout vous dire, ce n’est même pas une obligation en France comme pour ce qui est des détecteurs de fumées. C’est juste une nécessité, puisqu’il permet de bien éviter les intoxications au CO. Tous les ans, des milliers de personnes sont exposées au monoxyde de carbone. La plupart meurent dans leur sommeil, alors que les autres se retrouvent avec des conséquences moins dramatiques. Pour ne pas avoir à vous exposer à ce genre de situation, pensez à installer un détecteur de monoxyde de carbone chez vous. N’hésitez pas à recourir à un professionnel pour être sûr de le placer au bon endroit. Je vous le recommande fortement.